5- Jésus est-il Dieu ?

05.03.2017

iconiconicon

« Ainsi la Parole devint chair et vécut parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle d’un fils unique et qui vient d’un père ; et il était plein de faveur divine et de vérité. »

( Jean 1:14 )

Dans la Bible, Jésus-Christ est désigné comme le fils unique de Dieu, son premier-né.
Le mot grec utilisé dans le texte original est « monogenes », qui signifie « né unique » ou "seul de cette espèce ».

Cependant, il est dit de toutes les autres choses et de tous les êtres vivants :

iconiconicon

« Car en lui [ Jésus ] ont été créées toutes les [ autres ] choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, »

( Colossiens 1:16a, LSG)

Le mot grec dans le texte original pour « créer » est « ektisthe ». « Créer » est évidemment un processus différent de « engendrer » ou « donner naissance ».

Baby

Ce que j'engendre en tant qu'être humain, ce que je mets au monde ou ce que j'enfante « comme avec des contractions » (Proverbes 8:24, 25) est exactement de mon genre, de la même nature que moi : un être humain.

Baby als Tonrelief

Mais ce que je crée, c'est ma création, peut-être en papier, en peinture, en argile, en bois ou en textile - mais en termes de texture et de capacités, elle est loin de m'égaler en tant que créateur.

Ce que le Dieu Tout-Puissant YHWH engendre, donne naissance, comme avec des contractions, est donc également un être de nature divine, « un Dieu » :

iconiconicon

« Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; et la domination reposera sur ses épaules. On l’appellera Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père éternel, Prince de paix. »

( Isaïe 9:6 )

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. Celui-ci était au commencement avec Dieu. »

( Jean 1:1,2 )

« Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui n’ont pas vu et pourtant croient. »

( Jean 20:28,29 )

Notez que Jésus n'a pas corrigé Thomas, qui l'appelait « mon Dieu » . Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ? De toute évidence, Thomas avait dit la vérité.

« Dieu » en tant qu'essence

Un ours engendre un ours,
un homme engendre un homme,
une plante engendre une plante,
et Dieu tout-puissant engendre un ... Dieu.

Cela explique pourquoi, par exemple, l'apôtre Thomas a dit à Jésus ressuscité et glorifié : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jean 20:28). Il Le reconnaissait comme son Seigneur. Peut-être a-t-il reconnu Dieu, son Père, en Lui (tout comme le Père peut être reconnu en de nombreux fils). Mais il a surtout reconnu la forme divine de Jésus, qu'il avait maintenant récupérée auprès du Père, telle qu'elle était avant sa vie terrestre d'homme :

iconiconicon

« Lui [Jésus-Christ] qui, bien qu’ayant la forme de Dieu, n’a même pas envisagé l’idée d’essayer d’être égal à Dieu. 7 Au contraire, il s’est dépouillé lui-​même, il a pris la forme d’un esclave et il est devenu un humain. 8 De plus, lorsqu’il est venu en tant qu’homme, il s’est humilié lui-​même et il est devenu obéissant jusqu’à la mort, oui, la mort sur un poteau de supplice.

9 C’est pourquoi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom, 10 afin qu’au nom de Jésus plie tout genou — de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol+ — 11 et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur+ à la gloire de Dieu le Père. »

( Philippiens 2:6-11 )

Tout est dit, en fait. AVANT son incarnation, c'est-à-dire la longue période passée auprès de son Père céleste depuis sa conception, la nature de Jésus était "Dieu" - et après sa résurrection, il a même reçu encore plus. D'autres passages bibliques le confirment :

iconiconicon

« Mais il [ Dieu YHWH ] a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité;
Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu [Jésus ], ton Dieu [ YHWH ] t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux. »

( Hébreux 1:8,9 LSG )

La traduction du Nouveau Monde est la seule version de la Bible que nous connaissons qui traduit : « Dieu est ton trône », et évite ainsi l'adresse directe à Jésus, « o Dieu ».

ainsi que pour la période APRÈS sa mort en tant qu'être humain :

iconiconicon

« Aucun homme n’a jamais vu Dieu ; le dieu unique-engendré [Jésus], qui est auprès du Père, c’est lui qui a expliqué qui il est. »

( Jean 1:18 )

Cependant, durant sa vie terrestre, il ne s'est pas appelé « Dieu », mais « le Fils de l'homme » (sa nature était « humaine ») et « le Fils de Dieu » (désignation d'origine, filiation, légitimation).

Il était entièrement humain, depuis sa conception et sa naissance jusqu'à sa mort violente - un homme parfait en lien parfait avec son Père céleste, comme cela avait été prévu pour Adam et Eve. S'il avait été autre chose, comme un « homme-dieu » ou un être hybride, il n'aurait pas pu être une rançon exactement correspondante et le pendant de l'homme pécheur Adam ( 1 Corinthiens 15:45 ). Il n'aurait pas non plus été juste de demander aux humains de suivre les traces d'un « demi-dieu ».

eine größere und eine kleinere Symbolfigur

Conclusion :

OUI — Jésus est Dieu. Il est Dieu par nature. Il ressemble à son Père dans son essence et son caractère et est en relation très étroite avec lui.

NON — Jésus n'est pas « LE » Dieu. Le Dieu Très-Haut et Tout-Puissant est et reste Yahuwah (YHWH), son Père. Jésus est inférieur à son Père ; c'est pourquoi il est dit dans Matthieu 28:18 :

iconiconicon

« Jésus s’approcha d’eux et leur dit : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. »

‭‭( Matthieu ‭28:18‬ ‭‬‬)